1 mai 2010

L’AMBASSADEUR AMERICAIN EN VISITE A MILIANA

l’Ambassadeur des états-Unis d’Amérique à Alger, David D. Pearce a été l’hôte de la ville de Miliana , le mercredi 20 janvier 2010. L’Ambassadeur était enchanté d’avoir l’opportunité de visiter une région riche en histoire et en culture.
L’ambassadeur Pearce a entamé une longue visite de plusieurs infrastructures et de nombreux sites historiques et culturels dont regorge la wilaya de Ain Defla, notamment le barrage de Oued Chorfa et la foire de l’artisanat de la daïra de Ain Lechiekh. L’ambassadeur a ensuite visité le Musée et la Maison de l’Emir Abdelkader, les ruines romaines, l’hôpital historique de Miliana et la Zaouïa de Sid Ahmed Benyoucef de Miliana. L’ambassadeur a terminé sa tournée de la ville par une visite de la station thermale de Hammam Righa et de la source de Ain Karsa.
Cette visite vient souligner l’engagement continu du gouvernement américain en vue de renforcer la coopération américano-algérienne, de favoriser le dialogue et de promouvoir la compréhension mutuelle entre nos deux pays.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

cher reporteur !!! milianais, je ne sais si vraiment vous étiez dans cette visite de de l'ambassadeur, car ce que tu a écris est vraiment injuste et régionaliste en plus. je ne sais pas pourquoi vous les milianais vous avez cette haine envers la ville de Khemis Miliana, et pourtant c'est grace a cette ville que Miliana est devenu célèbre, sinon je ne vois pas pourquoi vous n'avez pas cité la visite de l'ambassadeur a Khemis miliana et au centre culturel de la ville. d'ailleurs le club de l'histoire de Si M'hamed Bougara a exposé ses activités pour son excellence l'ambassadeur qui était tres satisfait par le travail des élèves du club. enfin la vie restera belle avec les hommes qui sont objectifs.

Anonyme a dit…

Monsieur l'anonyme
Bonjour,
Je ne ressens ni haine ni régionalisme dans cet article. Il a été reporté tel qu'il est écrit sur le Lemidi-dz.com
Aussi, et sans être encore traité de régionaliste, khemis-Miliana est née au travers de Miliana. Si l'histoire n'a pas été "reportée" correctement, on souhaiterait connaître l'autre version de l'histoire.