Social Icons

BIENTOT UNE ROUTE NATIONALE RELIANT MILIANA A LA WILAYA DE CHLEF

Hier, samedi 07 mai 2011, lors d'une visite de travail et d'inspection dans la wilaya d'Ain-Defla, le ministre des Travaux publics, M. Amar Ghoul, a saisi cette occasion pour s'enquérir de l'état d'avancement des travaux de réhabilitation et de modernisation du chemin de wilaya CW N° 03 reliant la ville de Miliana à celle de Chlef sur une longueur de 69 Km. Ce tronçon routier, qui a fait l'objet d'une décision de promotion au rang de Route nationale, dont le coût s'élève à 57 milliards de centimes, permettra, une fois opérationnel, de désenclaver plusieurs communes dans la wilaya de Aïn-Defla, relevant de trois daïras concernées. Il s'agit notamment de Miliana, El Abadia, Ben Allel, El Amra, Mekhatria et Arib.
Ce chemin permettra de desservir des villes côtières, comme Tipasa ou Cherchell, au moyen de pénétrantes qui seront aménagées à cet effet et d'autres régions de la wilaya de Chlef et de doter le chef-lieu de wilaya d'une pénétrante vers la RN 04 et l'autoroute Est-Ouest.
En outre, ce projet, qui permettra dans une seconde étape une ouverture sur la mer, est appelé à créer une nouvelle dynamique et de nouveaux espaces sociaux-économiques entre les wilayas précitées. M. Amar Ghoul a pris connaissance, par la suite, de l'état d'avancement du projet de réhabilitation de la RN 65. Celui-ci concerne le dédoublement de la voie sur un linéaire de cinq (05) km et l'évitement de la ville d'El-Abadia. Ce tronçon, qui débouche sur la RN 11 Alger-Mostaganem, permettra, une fois réhabilité, d'améliorer les conditions de circulation et de sécurité des usagers.
 
Blogger Templates